L’INVISIBLE TRAVERSÉE

 

Le projet L’Invisible traversée prend sa source dans les paysages humanisés du Fjord du Saguenay au Québec.

 

Ce territoire que je sonde, devient le témoin d’un voyage funéraire pendant lequel j'endosse la figure de l’accompagnatrice. La destination, les eaux du fjord, est le dernier lieu de repos d’un proche parent.

 

À travers ma proposition visuelle, je cherche à rendre visible les interrelations écologiques qui entourent le récit funèbre et le font exister. La Nature devient alors la clef de l’histoire et sa représentation paysagère, l’expression d’une identité autochtone dévoilée.

 

 

Cette nouvelle installation est l’occasion pour moi d’explorer l’unité de temps à l’intérieur du récit mortuaire. Le passé, le présent et l’après finissent par ne former qu’une même entité : une seule eau douce et salée à la fois.

Vue de l'installation-livre d'artiste, L'Invisible traversée (galerie Arts Sutton)

Vue d'ensemble du projet L'Invisible traversée